Au sujet de Michel JosephMartelly

By: Henri-claude Saint-fleur - March 23 2011, 5:35 AM

La Madeleine (France), 22 mars 2011

Bonjour,
La Constitution Haïtienne de mars 1986 devrait être améliorée
de façon à rendre les criminels et autres terroristes inéligibles en Haïti

J'ai laissé Haïti depuis de nombreuses années. Et, contrairement à ce que croit un un certain «Monsieur Toulimen Legrand», je ne suis pas actuellement aux États-Unis.

Je ne suis pas à Miami (États-Unis) où j'ai vécu pendant plus de vingt ans. Cela signifie que je connais pas grand monde parmi tous ces personnages qui évoluent actuellement sur la scène politique haïtienne.

Il y a quelques heures, j'ai été sidéré d'apprendre que Michel Joseph Martelly, alias Sweet Micky qui a de bonnes chances de devenir le prochain président de la République d'Haïti, s'était déguisé en Ninja après les coup d'État contre le président Jean-Bertrand Aristide pour aller terroriser et massacrer des membres du parti politique de l'ancien président Jean Bertrand Aristide.

Tout cela est raconté en français dan un texte que j'ai lu ce matin.

Je n'ai rien contre Monsieur Michel Martelly que je ne connais pas. Mais, si ce qui est écrit dans le document que j'ai découvert ce matin sur l'Internet est vrai, Monsieur Michel Martelly est un criminel et un terroriste(qui a semé la terreur).

Par conséquent, si tout cela est vrai, Monsieur Michel Martelly(ou l'ancien Ninja-Sweet Micky devrait se trouver en prison.

En tant Protecteur Constitutionnel de tous les Haïtiens, l'actuel président haïtien René Garcia Préval devrait faire la lumière sur cette partie du passé de Michel Joseph Martelly, alias le NINJA Sweet Micky.

Si tout cela(et même une partie de tout cela) est vrai, Michel Martelly ne sweetera pas. Á Miami, j'avais entendu parler des exactions commises, après le coup d'État, sur les partisans de Président Aristide.

On avait, par exemple que, après avoir volé des «chodyè-diri»des «ti-machann», les Ninja, sous le commandement du colonel Michel François, étaient revenus sur les lieux du vol dans un bus, dont il avaient les portières pour mitrailler des partisans du Président Aristide qui prostestaient contre le coup d'État.Après le départ du bus, il y avait des dizaines de morts.

De femmes et d'enfants et d'hommes massacrés par ces Ninja sous le commandement du colonel Michel François.Á l'époque, on m'avait pas dit si le Ninja Michel Joseph Martelly était parmi les «voleurs-craze-brizeurs-massacreurs».Dans mon esprit le mot «Ninja» est associé à cette équipe de «voleurs-massacreurs».

On put dire qu'un Ninja devenu Président de la République d'Haïti sera probablement pire que François Duvalier.

Haïti et les Haïtiens peuvent-ils accepter ce risque ?

Pour commencer, je suggère que l'on fasse appel à des témoins.

Bonne fin de journée à vous tous. Bonne journée aussi à Michel JosepMartelly.

Le prétendu Sweet-Micky-Ninja.

Psychologue Henri-Claude Saint-Fleur

La Madeleine (France), 22 mars 2011

Bonjour,
La Constitution Haïtienne de mars 1986 devrait être améliorée
de façon à rendre les criminels et autres terroristes inéligibles en Haïti

J'ai laissé Haïti depuis de nombreuses années. Et, contrairement à ce que croit un un certain «Monsieur Toulimen Legrand», je ne suis pas actuellement aux États-Unis.

Je ne suis pas à Miami (États-Unis) où j'ai vécu pendant plus de vingt ans. Cela signifie que je connais pas grand monde parmi tous ces personnages qui évoluent actuellement sur la scène politique haïtienne.

Il y a quelques heures, j'ai été sidéré d'apprendre que Michel Joseph Martelly, alias Sweet Micky qui a de bonnes chances de devenir le prochain président de la République d'Haïti, s'était déguisé en Ninja après les coup d'État contre le président Jean-Bertrand Aristide pour aller terroriser et massacrer des membres du parti politique de l'ancien président Jean Bertrand Aristide.

Tout cela est raconté en français dan un texte que j'ai lu ce matin.

Je n'ai rien contre Monsieur Michel Martelly que je ne connais pas. Mais, si ce qui est écrit dans le document que j'ai découvert ce matin sur l'Internet est vrai, Monsieur Michel Martelly est un criminel et un terroriste(qui a semé la terreur).

Par conséquent, si tout cela est vrai, Monsieur Michel Martelly(ou l'ancien Ninja-Sweet Micky devrait se trouver en prison.

En tant Protecteur Constitutionnel de tous les Haïtiens, l'actuel président haïtien René Garcia Préval devrait faire la lumière sur cette partie du passé de Michel Joseph Martelly, alias le NINJA Sweet Micky.

Si tout cela(et même une partie de tout cela) est vrai, Michel Martelly ne sweetera pas. Á Miami, j'avais entendu parler des exactions commises, après le coup d'État, sur les partisans de Président Aristide.

On avait, par exemple que, après avoir volé des «chodyè-diri»des «ti-machann», les Ninja, sous le commandement du colonel Michel François, étaient revenus sur les lieux du vol dans un bus, dont il avaient les portières pour mitrailler des partisans du Président Aristide qui prostestaient contre le coup d'État.Après le départ du bus, il y avait des dizaines de morts.

De femmes et d'enfants et d'hommes massacrés par ces Ninja sous le commandement du colonel Michel François.Á l'époque, on m'avait pas dit si le Ninja Michel Joseph Martelly était parmi les «voleurs-craze-brizeurs-massacreurs».Dans mon esprit le mot «Ninja» est associé à cette équipe de «voleurs-massacreurs».

On put dire qu'un Ninja devenu Président de la République d'Haïti sera probablement pire que François Duvalier.

Haïti et les Haïtiens peuvent-ils accepter ce risque ?

Pour commencer, je suggère que l'on fasse appel à des témoins.

Bonne fin de journée à vous tous. Bonne journée aussi à Michel JosepMartelly.

Le prétendu Sweet-Micky-Ninja.

Psychologue Henri-Claude Saint-Fleur

La Madeleine (France), 22 mars 2011

Bonjour,
La Constitution Haïtienne de mars 1986 devrait être améliorée
de façon à rendre les criminels et autres terroristes inéligibles en Haïti

J'ai laissé Haïti depuis de nombreuses années. Et, contrairement à ce que croit un un certain «Monsieur Toulimen Legrand», je ne suis pas actuellement aux États-Unis.

Je ne suis pas à Miami (États-Unis) où j'ai vécu pendant plus de vingt ans. Cela signifie que je connais pas grand monde parmi tous ces personnages qui évoluent actuellement sur la scène politique haïtienne.

Il y a quelques heures, j'ai été sidéré d'apprendre que Michel Joseph Martelly, alias Sweet Micky qui a de bonnes chances de devenir le prochain président de la République d'Haïti, s'était déguisé en Ninja après les coup d'État contre le président Jean-Bertrand Aristide pour aller terroriser et massacrer des membres du parti politique de l'ancien président Jean Bertrand Aristide.

Tout cela est raconté en français dan un texte que j'ai lu ce matin.

Je n'ai rien contre Monsieur Michel Martelly que je ne connais pas. Mais, si ce qui est écrit dans le document que j'ai découvert ce matin sur l'Internet est vrai, Monsieur Michel Martelly est un criminel et un terroriste(qui a semé la terreur).

Par conséquent, si tout cela est vrai, Monsieur Michel Martelly(ou l'ancien Ninja-Sweet Micky devrait se trouver en prison.

En tant Protecteur Constitutionnel de tous les Haïtiens, l'actuel président haïtien René Garcia Préval devrait faire la lumière sur cette partie du passé de Michel Joseph Martelly, alias le NINJA Sweet Micky.

Si tout cela(et même une partie de tout cela) est vrai, Michel Martelly ne sweetera pas. Á Miami, j'avais entendu parler des exactions commises, après le coup d'État, sur les partisans de Président Aristide.

On avait, par exemple que, après avoir volé des «chodyè-diri»des «ti-machann», les Ninja, sous le commandement du colonel Michel François, étaient revenus sur les lieux du vol dans un bus, dont il avaient les portières pour mitrailler des partisans du Président Aristide qui prostestaient contre le coup d'État.Après le départ du bus, il y avait des dizaines de morts.

De femmes et d'enfants et d'hommes massacrés par ces Ninja sous le commandement du colonel Michel François.Á l'époque, on m'avait pas dit si le Ninja Michel Joseph Martelly était parmi les «voleurs-craze-brizeurs-massacreurs».Dans mon esprit le mot «Ninja» est associé à cette équipe de «voleurs-massacreurs».

On put dire qu'un Ninja devenu Président de la République d'Haïti sera probablement pire que François Duvalier.

Haïti et les Haïtiens peuvent-ils accepter ce risque ?

Pour commencer, je suggère que l'on fasse appel à des témoins.

Bonne fin de journée à vous tous. Bonne journée aussi à Michel JosepMartelly.

Le prétendu Sweet-Micky-Ninja.

Psychologue Henri-Claude Saint-Fleur

La Madeleine (France), 22 mars 2011

Bonjour,
La Constitution Haïtienne de mars 1986 devrait être améliorée
de façon à rendre les criminels et autres terroristes inéligibles en Haïti

J'ai laissé Haïti depuis de nombreuses années. Et, contrairement à ce que croit un un certain «Monsieur Toulimen Legrand», je ne suis pas actuellement aux États-Unis.

Je ne suis pas à Miami (États-Unis) où j'ai vécu pendant plus de vingt ans. Cela signifie que je connais pas grand monde parmi tous ces personnages qui évoluent actuellement sur la scène politique haïtienne.

Il y a quelques heures, j'ai été sidéré d'apprendre que Michel Joseph Martelly, alias Sweet Micky qui a de bonnes chances de devenir le prochain président de la République d'Haïti, s'était déguisé en Ninja après les coup d'État contre le président Jean-Bertrand Aristide pour aller terroriser et massacrer des membres du parti politique de l'ancien président Jean Bertrand Aristide.

Tout cela est raconté en français dan un texte que j'ai lu ce matin.

Je n'ai rien contre Monsieur Michel Martelly que je ne connais pas. Mais, si ce qui est écrit dans le document que j'ai découvert ce matin sur l'Internet est vrai, Monsieur Michel Martelly est un criminel et un terroriste(qui a semé la terreur).

Par conséquent, si tout cela est vrai, Monsieur Michel Martelly(ou l'ancien Ninja-Sweet Micky devrait se trouver en prison.

En tant Protecteur Constitutionnel de tous les Haïtiens, l'actuel président haïtien René Garcia Préval devrait faire la lumière sur cette partie du passé de Michel Joseph Martelly, alias le NINJA Sweet Micky.

Si tout cela(et même une partie de tout cela) est vrai, Michel Martelly ne sweetera pas. Á Miami, j'avais entendu parler des exactions commises, après le coup d'État, sur les partisans de Président Aristide.

On avait, par exemple que, après avoir volé des «chodyè-diri»des «ti-machann», les Ninja, sous le commandement du colonel Michel François, étaient revenus sur les lieux du vol dans un bus, dont il avaient les portières pour mitrailler des partisans du Président Aristide qui prostestaient contre le coup d'État.Après le départ du bus, il y avait des dizaines de morts.

De femmes et d'enfants et d'hommes massacrés par ces Ninja sous le commandement du colonel Michel François.Á l'époque, on m'avait pas dit si le Ninja Michel Joseph Martelly était parmi les «voleurs-craze-brizeurs-massacreurs».Dans mon esprit le mot «Ninja» est associé à cette équipe de «voleurs-massacreurs».

On put dire qu'un Ninja devenu Président de la République d'Haïti sera probablement pire que François Duvalier.

Haïti et les Haïtiens peuvent-ils accepter ce risque ?

Pour commencer, je suggère que l'on fasse appel à des témoins.

Bonne fin de journée à vous tous. Bonne journée aussi à Michel JosepMartelly.

Le prétendu Sweet-Micky-Ninja.

Psychologue Henri-Claude Saint-Fleur

REPLY

Back to Comments List